• A tout moment de l'année, je suis généreuse. Très. Trop. C'est plus fort que moi, je ne peux pas m'en empêcher. Donner, offrir... Et encore je ne fais pas toujours comme je le ferais si j'étais seule !! On me retient, me surveille, car mes proches me connaissent. A force !^^

    En cette période de Noël, mes sentiments à moi, s'intensifient... Je m'imagine tout ce que je voudrais faire pour untel, et puis untel.. Ce que je ne pourrais pas faire... Ca m'enerve, ça me déçoit !!! Et je me déçois moi-même... 

    J'ai envie de créer du Bonheur autour de moi. De faire du bien, faire des heureux... Voire des yeux briller de plaisir, de joie...

    A ce jour, j'ignore encore pourquoi je suis comme ça.. Peut-être -sûrement- celà vient-il de mon enfance... Offrir ce que je n'ai pas eu... 

    J'ai toujours été excessive, je ne connais pas les limites, quand on me dit de m'arrêter là, j'ai systémathiquement tendance à déborder, je me dis : Bah, si la limite c'est là, je peux bien faire un peu plus, ça fera plaisir...

    Pour quoique ce soit.

     

    Toujours dans l'excès, Quand j'éprouve de la rancune envers quelqu'un ou une situation, j'ai tendance à éluder totalement le problème. Et je suis alors capable de pousser très loin le déni.

     

    Un exemple tout simple, j'ai complètement exclu mes géniteurs de ma vie. Je veux cependant préciser que, la porte n'est pas définitivement fermée, verrouillée, condamnée, mais je ne ferais pas le premier pas.

    Tout cela fait partie de moi, je n'ai et n'aurai certainement jamais de demi-mesure... 

     

    Je ne supporte pas de faire du mal, personne n'aime, enfin, peu de personnes aiment ça, et j'ai pour devise : Ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse. Je l'applique aussi souvent que je le peux.

    C'est pourquoi en cette époque bien particulière pour moi, la fin d'année, la période de Noël, celle où je me sens si seule, si différente, si mal, parce que je sais que je n'aurai pas les moyens techniques/financiers/ou autres, de faire comme j'en ai envie, je vais tout de même m'imposer quelque chose que l'Esprit de Noël prône...

    Je vais pardonner.

    Pardonner à ceux qui m'ont fait/me font souffrir... Et là, la tâche est rude, je ne le cache pas.

    Ces deux dernières années, je suis réellement passé par tous les sentiments, et toutes les situations. Et je n'en sors pas indemne c'est sûr. J'ai grandement entamé mon capital santé dans tout ça.

    C'est ainsi. Et c'est fait.

     

    Alors oui, aujourd'hui : Je pardonne.

     

     

     

    L'esprit de Noël

     

     


    11 commentaires
  •  

    Fonds d'écran

    Vous voulez un magnifique fond d'écran pour votre ordinateur ?

    (Bon, celui ci-dessus a déjà 1 ou 2 ans)

    Ne cherchez plus,

    Une seule adresse :

    http://m-creations.eklablog.com/

    En ce moment découvrez les supers fonds d'écran de Noël de MC !!!

    Mais il y en a pour toute l'année,

    Par saisons,

    Par mois ( façon calendrier ),

    par fêtes,

    ou évenements...

     

    Et des tas d'autres choses aussi,

    Des cartes, des gifs, des tutoriels, etc...

     

    En plus,

    Suivant sa disponibilité,

     et si vous êtes aimable et poli

    MC peut eventuellement vous faire des personnalisations !

    C'est un blog sur lequel je peux passer des heures....

     

    Merci pour tout MC, tu es Géniale !!!

     

    Fonds d'écran

    (Exemple de personnalisation)


    9 commentaires
  •  

    Pour Toi, Mon gros chien...

    Mon beau chien...

    Toi qui désormais, repose auprès de mon Kiki...

    Tout contre lui, à tout jamais...


    Tu as été le Meilleur des chiens dont on puisse rêver.


    Je t'aime mon Riri...


    Hommage...

    (Rio&Saga)




    2 commentaires
  • Rio, mon chien.    Rio, mon chien.    Rio, mon chien.   

      

    Rio, mon chien.

     

    Mon Riri,

    15.04.2000/08.11.2011

     

    Repose en paix mon chien.

     

    Rio, mon chien.

     

     

    Tête de boule chaude qu’on nourrit, qu’on élève. Petit animal qui cahote

    sur ses pattes, glisse sur les postérieures, écroulé sur son ventre tendre et mou

    de bébé trop nourri. Chien enfant que l’on aime, que l’on instruit du mieux

    qu’il peut. Dont on a la fierté de la patte donnée. Dont on a la tendresse,

    la chaleur, le silence qui parle, les yeux qui vous regardent. Chien compagnon,

    chien de la promenade qui gambade avec vous, s’en va pour revenir avec le plus beau

    des présents : un caillou, une branche, son amour qui rythme votre vie et vous force

    à la vie. Chien qui donne : un regard, la poussée d’une tête, un œil doré d’amour,

    une patte. Chien qui accepte un soin, une caresse, une tape, un reproche.

    Chien qui est votre enfant, mais qui devient le parent qui vieillit avant vous,

    que vous voyez marcher lorsqu’il aimait courir, se lever pesamment, venir vers vous

    avec la lenteur de l’âge. Chien qui s’abîme, s’use avec la vie, chien qui déroule

    en douze ans une vie, vieux chien qu’on aime, et qui s’éloigne, et qui s’en va,

    qui est parti et que l’on pleure. 


    9 commentaires
  • Voici le gentil cadeau que j'ai trouvé aujourd'hui sur le blog de MC !

     Merci MC !!! 

    C'est superbe !

      Des bisous en pagaille 

     

    http://m-creations.eklablog.com/

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires